Contexte et enjeux


Depuis 2015, le pôle de développement de l'économie sociale et solidaire E2S Pays de Vannes est engagé dans la démarche régionale sur la qualité de l'emploi, menée par la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bretagne (Cress Bzh). E2S Pays de Vannes porte auprès de son réseau de structures de l'ESS l'enjeu de l'amélioration des conditions de travail.

Après plusieurs études, E2S a développé le service de mutualisation de compétences La Place (https://www.laplace-ess.fr), par une démarche collaborative. Cette plateforme numérique permet aux acteurs de l'ESS d'échanger et coopérer et d'être accompagnés par une personne chargée de la mise en lien entre les structures (diagnostic, calibrage de la mutualisation, publication d'annonces, assistance juridique, prestations, actualités sur la gestion des ressources humaines, etc.).
L'objectif premier de cette expérimentation unique en France est d'améliorer les conditions de travail dans l'ESS en renforçant et valorisant les compétences des salarié-e-s ainsi qu’en sécurisant leurs activités (notamment par le maintien d’une activité qualitative, la dé-précarisation et la diminution de la tension due au travail en polyvalence forcée). Cela permet également d'accompagner la professionnalisation et la formation des salarié-e-s de l’ESS.
Depuis, des formations et des prestations d'accompagnement, pour intégrer la gestion des ressources humaines à la stratégie de développement des très petites associations et entreprises de l'ESS, sont également proposées.

L'an passé, E2S a investi progressivement et à la demande du réseau d'adhérents, le numérique et ses thématiques associées. Partie prenante dans la création de nouveaux outils numériques et engagée pour la diffusion des logiciels libres, E2S a proposé une formation a ses administrateurs sur les outils numériques collaboratifs et organisé une soirée ouverte à tou-te-s, sur le numérique inclusif et participatif « Le numérique pour tous » avec la participation des acteurs de l'ESS œuvrant sur cette thématique. Ces acteurs se sont ensuite réunis grâce à E2S pour élaborer une offre de services en logiciels libres pour les TPA/E.

Or, les structures de l'ESS rencontrent les mêmes difficultés pour passer le cap de la transformation numérique : manque de temps, de compétences, incertitudes sur la « plus-value » dans l'organisation du travail, craintes des impacts de tels changements sur la qualité de vie au travail… Elles sont pourtant en demande de gain d'efficacité, de mobilisation bénévole, de (re)structuration de leurs activités, etc. et peuvent effectuer dans la précipitation des impairs.
Une récente enquête menée dans le cadre du recensement des besoins émergents avec la crise sanitaire et de l'évaluation du type d'accompagnement à mettre en œuvre, montre une nouvelle fois le besoin des dirigeant-e-s de ces structures ESS à échanger sur leurs pratiques et à être accompagné-e-s sur la transformation numérique de leurs pratiques.

Celle-ci vient conforter l'engagement de E2S Pays de Vannes sur le volet numérique et au vu des conséquences de la crise sanitaire, a permis la mobilisation des structures de l'ESS sur la question des impacts de l'intégration du numérique sur les conditions de travail. Le pont est fait.
Au-delà des aspects techniques de l'intégration du numérique, testés et éprouvés lors du confinement et de la réadaptation du travail pour les structures, la réponse portée par E2S Pays de Vannes se veut un apport méthodologique pour que les impacts de cette intégration sur l'organisation et les conditions de travail des personnes soient positifs.
La sécurité des données, le partage et le stockage de documents, le télétravail, le management à distance... sont autant de questions à résoudre avec ces structures à partir de leur vécu sur ces trois derniers mois, et représentent un réel enjeu d'accompagnement méthodologique pour poursuivre et réussir la transformation numérique. E2S Pays de Vannes fait appel au collectif d'entrepreneur-e-s Tiriad, pour qui « coopérer à l’ère d’un numérique omniprésent, facilitateur, amplificateur, est un champ des possibles infini tant sur les questions de management collaboratif que sur les nouvelles formes de dialogue entres acteurs publics, individuels et privés de notre société. »
Cette réussite dépendra également du soutien d'un comité de pilotage partenarial fort et impliqué, de l'engagement des structures dans leur accompagnement respectif et de l'esprit de communauté créé par les temps d'animation collectifs, de l'enthousiasme de toutes et tous à mettre en œuvre ce projet ensemble.